Animigo Logo

lun-ven 9h à 19h - sam 10h à 15h

10 manifestations de stress chez le chien

Personne n’aimerait savoir que son fidèle compagnon domestique est stressé ou anxieux. Or parfois, les symptômes de stress chez le chien passent totalement inaperçus! Effet, beaucoup sont les propriétaires de chiens qui ignorent totalement que leur toutou passe par des moments difficiles, surtout que le comportement d’un chien stressé peut être confondu avec d’autres pathologies. Malheureusement, les chiens ne peuvent parler pour exprimer leurs émotions, cela nous aurait rendu la tâche beaucoup plus facile. Donc pour détecter les symptômes de stress chez le chien, il est impératif de faire attention à leur langage corporel et comportemental. Pour vous aider à mieux comprendre comment se manifeste le stress chez le chien, voici 10 signes qui ne trompent pas et qui vous permettront de mieux appréhender l’anxiété et le comportement du chien.

Qu’est-ce qui cause le stress chez les chiens?

Le stress et l’anxiété chez un chien peuvent être dus à de multiples causes, bien que l'on retrouve souvent les mêmes facteurs déclencheurs, à savoir : la séparation, les bruits forts ou agressifs, les déménagements, les voyages, les visites chez le vétérinaire, ou de nouvelles rencontres avec d’autres chiens ou personnes. Cependant, lorsqu’il s’agit de cerner les symptômes de stress chez le chien, il convient de se remémorer que tous les chiens ne se ressemblent pas. À l’instar de l’être humain, chaque chien est spécial et a son propre caractère. Cela veut dire qu’un facteur déclencheur de stress chez l’un ne le sera pas nécessairement chez l’autre, ou à un degré différent.

Causes courantes de stress chez le chien

Séparation
Voyage
Feux d’artifice & bruits forts
Visites chez le véto
Déménagement
Nouvelles personnes ou chiens

Signes de stress chez le chien

Maintenant que vous connaissez les causes qui peuvent provoquer le stress et l’anxiété chez le chien, il est important d’en reconnaître les signes annonciateurs. Il existe en effet un certain nombre d’indicateurs spécifiques à un chien stressé. Nous avons agrégé pour vous les 10 manifestations les plus communes chez un chien sujet au stress.

1. Aboiement

S’il est normal qu’un chien aboie, un aboiement inhabituellement excessif devrait vous alerter. Il en va de même si votre toutou hurle, gémit ou pleurniche de manière récurrente. Un ou plusieurs de ces comportements ne devraient pas être pris à la légère, car c’est là un des symptômes liés à la peur et au stress canin.

2. Faire les cent pas

Lorsqu’on voit un homme faire les cent pas, alors il y’a de fortes chances que celui-ci soit impatient et nerveux. Il en va de même pour les chiens. Bouger constamment et ne pas prendre le temps de s’asseoir pour se détendre est le signe que quelque chose préoccupe votre chien, surtout si en plus de cela, il halète ou gémit.

3. Oreilles collées au crâne

La morphologie des oreilles d’un chien diffère selon la race à laquelle il appartient. Dans la majorité des cas, lorsqu’un chien est angoissé ou stressé, il aura tendance à coucher ses oreilles comme si elles étaient tirées vers l’arrière. C’est une mimique à laquelle il faut prêter attention pour savoir si votre tout est heureux, ou au contraire triste et anxieux.

4. La queue entre les jambes

Placer la queue entre les jambes est un autre signe distinctif qui ne trompe pas lorsqu’un chien est malheureux ou craintif. Il est bon de savoir que les mouvements de la queue font partie du langage corporel du chien. C’est donc un excellent indicateur pour décrypter son humeur et son état d’esprit. Un chien heureux et enjoué remuera gaiement sa queue. Au contraire, une queue inerte et tombante vers le bas, ou dont l’extrémité remue à peine, pourrait indiquer un signe de stress chez le chien.

5. Halètement

L’halètement est phénomène naturel de thermorégulation qui permet aux chiens de se rafraîchir et d’abaisser leur température corporelle, soit lorsqu’il fait chaud, ou quand ils font de l’exercice. Si votre chien halète en dehors de ces 2 conditions, alors cela pourrait signifier que la cause est à aller chercher du côté de l’anxiété ou de la peur. En effet, lorsqu’un chien est stressé, son rythme cardiaque augmente et sa respiration devient plus rapide, comme s’il faisait un effort physique.

6. Tremblements

Il arrive souvent qu’un chien anxieux ou qui a peur se mette à trembler. C’est un signe assez facile à repérer et à interpréter, surtout si d’autres facteurs qui pourraient justifier de tels tremblements comme le froid sont écartés. Chez un chien stressé, le tremblement est un signe qui est souvent accompagné par d’autres signes présents dans cette liste.

7. Comportement destructeur

Un chien qui commence tout d’un coup à abîmer vos fournitures et à devenir turbulent est une autre manifestation qui pourrait être liée au stress. En effet, ses nerfs étant sous tension, il ressent le besoin de se défouler en machouillant tout ce qui lui tombe sous la patte. Les comportements destructeurs sont souvent le fait de chiens laissés seuls à la maison (anxiété de séparation) ou qui font de nouvelles rencontres avec des personnes ou d’autres chiens.

8. Perte d’appétit

Un chien qui ne mange pas, cela signifie généralement qu’il y’a un problème. Un chien normal mange à peu près tout et n’importe quoi. Cela fait partie de son tempérament curieux et insouciant. C’est pourquoi il est important d’éviter les situations stressantes qui pourraient être responsables de la perte d’appétit.

9. Problèmes digestifs

Le stress chez le chien est souvent à l’origine de certains problèmes gastro-intestinaux comme la diarrhée, la constipation ou les vomissements. Lorsque vous remarquez cela, il est important d’éliminer les causes derrière ce stress. Autrement, vous pouvez donner à votre chien des calmants anti-stress. Dans ce cas, optez pour les produits qui utilisent des ingrédients naturels connus pour soulager le système digestif tout en apaisant l’humeur comme la camomille ou le gingembre.

10. Perte de poils

La mue est un phénomène saisonnier tout à fait normal chez le chien. En général, nos amis à quatre pattes perdent leurs poils au printemps et à l’automne. Cela dit, si votre chien perd ses poils de manière inhabituelle hors de ces saisons, alors d’autres facteurs comme le stress pourraient en être la cause. De manière générale, une perte excessive de poils n’est pas le résultat d’un stress ponctuel, mais plutôt d’un état d’anxiété qui dure dans le temps, comme après un déménagement ou la perte d’un être cher par exemple.

Autres symptômes liés au stress chez le chien

Au-delà des manifestations citées plus haut, il existe des signes moins courants qui peuvent eux aussi être la résultante de stress chez le chien. C’est notamment le cas d’un chien qui s’isole ou qui évite tout contact avec les autres, qui se lèche constamment la bouche et la truffe, qui bâille souvent, qui se gratte sans raison apparente, qui est agressif ou qui bave excessivement. Ces agissements ne sont pas exclusifs à l’anxiété, mais ils devraient tout de même vous alerter et attirer votre vigilance.

Comment aider un chien stressé?

Si après une observation rigoureuse basée sur les informations partagées plus haut, vous arrivez à la conclusion que votre chien pourrait être stressé, sachez qu’il existe des moyens pour l’aider à tourner cette page difficile !

  • Exercice régulier : promener son chien et jouer avec lui est un excellent moyen de le soulager de son stress. Le fait de bouger et de s’amuser lui fera oublier son anxiété et l’aidera à se détendre et à améliorer son humeur.
  • Le faire sentir en sécurité : quelle que soit la cause du stress, un chien aime bien avoir un endroit à lui où il se sent en sécurité, comme un lit ou une niche. Lorsqu’il est confronté à un événement anxiogène comme les feux d’artifice, restez avec lui pour le rassurer.
  • Régime alimentaire : la nourriture que mange votre chien agit sur son organisme, mais aussi sur son mental. C’est pourquoi il est important de toujours lui fournir un apport équilibré en nutriments vitaux. Sans cela, son humeur et son bien-être pourraient être négativement affectés.
  • Compléments anti-stress pour animaux de compagnie : il existe aujourd’hui sur le marché une multitude de compléments destinés à détendre votre chien pour qu’il se sente bien. Il convient toutefois de privilégier les complément calmants formulés avec des ingrédients naturels tels que la camomille ou les vitamines B.
  • Distractions : aider votre chien à se changer les idées est un excellent moyen de lui faire oublier l’anxiété dans laquelle il vit. Faites-lui écouter de la musique par exemple pour le réconforter, ou offrez-lui des jouets amusants pour stimuler son cerveau et l’encourager à penser à autre chose.

Autres articles intéressants

Produits Recommandés

Partager sur