Puces et Tiques

Les puces et les tiques sont des nuisibles qui peuvent véritablement pourrir la vie des chiens et de leurs propriétaires. Une fois qu'ils se cachent dans la fourrure de votre animal de compagnie, il devient difficile de l'en débarrasser. À ce titre, Animigo propose une gamme complète de produits premium pour vous aider à venir à bout des puces et des tiques sur une base à la fois préventive et curative. Que ce soit les colliers répulsifs, les shampoings ou encore les sprays, nos anti-parasitaires vous aideront à vous débarrasser de manière sûre et efficace des puces et des tiques.
Voir plus

Tous les produits dans cette catégorie

Nous souhaitons tous que nos chiens soient heureux et en bonne santé. Rien ne vaut le sentiment que nous éprouvons lorsque nous voyons notre toutou jouer, courir et remuer sa queue de joie. Malheureusement, ce bonheur peut vite être altéré par des parasites ayant un énorme pouvoir de nuisance : les puces et les tiques. Si vous voulez épargner à votre chien les morsures désagréables de ces parasites et les démangeaisons qu’elles provoquent, alors ce guide est pour vous. Il vous permettra tout d’abord de reconnaître plus facilement les tiques et les puces, de repérer leurs morsures et les symptômes provoqués, mais surtout, d’adopter des solutions efficaces pour prévenir et traiter toute infestation.

Reconnaître les puces et les tiques

Pour beaucoup de personnes, les puces et les tiques, c'est un peu la même chose. Or, bien que les deux se cachent dans le pelage de votre chien et soient classées dans la catégorie des parasites, leur comparaison s’arrête là. Et voici comment faire la différence entre ces deux petites bestioles nuisibles.

Puces du chien

Une puce est un parasite perturbant à plus d’un titre. Une fois qu’elle s’installe dans le pelage d’un chien, son seul plaisir est d’y créer la pagaille. Le problème est que les puces sont très mobiles et se déplacent aisément d’un animal à un autre. Lorsqu’elles se sentent à l’aise dans le pelage d’un chien, elles y pondent entre 30 et 50 œufs par jour, ce qui leur permet de proliférer de manière incontrôlée et rend leur éradication encore plus compliquée. Il suffit parfois d’un seul œuf ‘oublié’ après un nettoyage pour que votre chien subisse une réinfestation. En bout de ligne, votre chien souffrira de démangeaisons et d’irritations intenses et continues.

Au départ, le chien attrape les puces lorsqu’il s’approche de trop près d’un autre animal qui en porte déjà sur lui. L’animal en question peut être un autre chien, un chat, un rongeur ou encore un animal sauvage comme les renards. Les puces peuvent également se cacher dans certains endroits de la maison qui sont sombres, chauds et humides et attendre que votre chien passe par là pour lui sauter dessus. Et lorsqu’on parle de saut, il ne s’agit pas d’un tout petit, car la puce peut sauter à une distance qui équivaut à 150 fois sa taille et à une vitesse qui approche des 450 km/h. Autant dire qu’il est difficile pour un chien d’y échapper s’il se trouve dans son rayon d’action.

Heureusement, lorsque les puces prolifèrent, elles sont faciles à repérer. Il suffit d’écarter un peu les poils de votre chien pour les voir sauter un peu partout. Certains comportements inhabituels chez le chien peuvent aussi être interprétés comme un signal de présence de puces comme le fait de se gratter de manière compulsive.

Tiques chez le chien

Si les puces peuvent déranger le quotidien d’un chien, que dire des tiques! Ce petit parasite de la famille des arachnides (comme les araignées) est très craint pour une bonne raison. Les tiques sont en effet de petits vampires sournois qui se délectent du sang de leur hôte. Elles sucent le sang du chien pour tirer profit des nutriments qu’il contient. Ce festin sanguinaire dure en général une bonne semaine. À la fin, la tique est facilement identifiable puisqu’elle gonfle au point d’atteindre une taille pouvant aller jusqu’à 6 mm.

L’autre problème est que pendant qu’elle enfouit sa tête dans la peau du chien pour sucer son sang, la tique lui transmet en retour de nombreuses maladies vectorielles, et qui parfois peuvent être fatales. Parmi ces maladies, on peut citer la piroplasmose, l’ehrlichiose, l’anaplasmose, la maladie de lyme ou encore l’hépatozoonose. C’est la raison pour laquelle il est important de protéger votre chien contre toute infestation qui pourrait mettre en danger sa santé, voire sa vie.

Contrairement aux puces, les tiques ne sautent pas. On les retrouve généralement sur les hautes herbes et certaines plantes. Lorsque votre chien touche une de ces plantes, la tique s’accroche à ses poils pour ne plus les lâcher. De plus, la tique est du genre patiente, car elle peut attendre une année entière sans rien manger. Mais une fois qu’une victime se présente, elle prend un malin plaisir à se rattraper pour combler sa longue période de disette. Malheureusement, il est possible que la victime en question soit votre chien. Pour s’en rendre compte, il suffit parfois de passer votre main sur son pelage pour sentir la présence d’une tique gorgée de sang.

Signes et symptômes des puces et des tiques du chien

Vous connaissez les comportements de votre chien mieux que quiconque. S’il a des agissements étranges, vous serez donc le premier à le voir. Or, s’il est infesté de puces ou de tiques, il y a des signes qui ne trompent pas.

Comme mentionné plus haut, les puces se multiplient très rapidement. En souvenir de leur passage, elles laissent derrière elles une peau rouge et irritée. Si votre chien se gratte de manière intense et inhabituelle, alors vous devriez inspecter la zone qui le démange pour vérifier si les puces ne sont pas responsables de ses déboires. Sachez également que les puces peuvent provoquer des réactions allergiques, ou encore engendrer une infection cutanée due à un grattage excessif.

Les tiques en revanche sont beaucoup plus difficiles à repérer lorsqu’elles commencent à peine à squatter le pelage de votre chien. Leur petite taille les rend presque indétectables à l’œil nu. Or dès la première morsure, la tique peut commencer à transmettre des maladies à votre fidèle compagnon. Donc si vous remarquez une perte d’appétit, un manque d’énergie ou un état général dégradé, une infestation de tiques est une des pistes à considérer.

Traitements et préventions contre les tiques et les puces chez les chiens

Maintenant que vous savez tout sur les tiques et les puces et les dangers qu’ils représentent, vous vous demandez sans doute quel est le meilleur moyen de protéger votre chien, et quel traitement lui prodiguer en cas d’infestation. Voici quelques solutions efficaces pour repousser ces parasites.

Traitements

Shampoing

Votre chien aura de toute façon droit à un bon bain lors de son toilettage. Pourquoi dès lors ne pas utiliser un shampoing anti-puces et anti-tiques pour chiens. Cette solution permet non seulement d’atteindre les endroits les plus difficiles d’accès, mais c’est aussi une bonne manière de joindre l’utile à l’agréable. Les spécialistes recommandent de privilégier les formules naturelles plutôt que les shampoings basés sur des ingrédients chimiques qui peuvent certes aider à éloigner ces parasites, mais à quel prix? L’idéal est d’avoir recours à un topique comme le shampoing anti-puces et anti-tiques d’Animigo qui agit en tant que répulsif naturel tout en soulageant et nettoyant la peau.

Spray

Si votre chien est du genre difficile lorsqu’il s’agit de prendre un bain, n’ayez crainte. Il existe d’autres solutions tout aussi efficaces. Le Spray anti-puces et anti-tiques offre ainsi une excellente alternative pour éliminer ces parasites et prévenir toute récidive. La formule naturelle d’Animigo respecte l’équilibre physiologique de la peau de votre chien grâce à des actifs à la fois doux et apaisants. Il suffit de vaporiser sur tout le pelage deux à trois fois par jour et continuer le traitement jusqu’à ce que les puces ou les tiques disparaissent complètement.

Prévention

Poudre

Si vous craignez que votre chien attrape des puces ou des tiques, pourquoi ne pas tuer le mal à la racine en lui donnant un répulsif sous forme de poudre. C’est la solution proposée par Animigo avec sa Poudre anti-puces et anti-tiques que vous pouvez mélanger à la nourriture de votre toutou. Une solution simple et pratique qui vous évitera bien des tracas. C’est aussi une bonne manière de préserver la qualité de vie de votre chien sur le long terme.

Collier anti-puces et anti-tiques pour chiens

Tout comme la poudre, le collier anti-puces et anti-tiques offre une autre solution à la fois pratique, efficace et peu coûteuse. Le Collier d’Animigo par exemple contient des répulsifs naturels qui éloignent les parasites indésirables du pelage de votre chien. Votre chien pourra ainsi se promener partout où il veut sans craindre d’attraper accidentellement des puces ou des tiques.

Conseils supplémentaires

Lorsque votre chien attrape des puces ou des tiques, il est normal que vous cherchiez à vous en débarrasser vous-même. Cela étant, si vous remarquez que le problème devient trop sérieux, notamment si votre chien est malade ou que sa peau présente de grandes infections, alors une visite chez le vétérinaire sera nécessaire. Ce dernier prescrira alors des traitements adaptés pour éviter que l’état de votre chien ne se détériore davantage.

Maintenant que vous savez tout sur les tiques et les puces, vous n’avez plus aucune excuse pour laisser ces parasites gâcher les journées de votre chien.

Merci de noter que les effets de nos produits peuvent varier en fonction de chaque organisme. Il est conseillé d'adopter une nutrition équilibrée et un mode de vie sain lors de la prise de ces produits.Il faut être majeur pour commander sur ShytoBuy.fr (plus de 18 ans). Il est conseillé de consulter un médecin si vous avez le moindre doute sur la tolérance d'un des produits que nous vendons.