• La qualité au meilleur prix

    Des produits naturels pour tous les budgets

  • Livraison offerte dès 50€ d'achat

    Choisissez un jour qui vous convient

  • Protection des données clients

    Vos données sont en sécurité chez nous

L’anxiété des chiens due à une séparation

Est-ce que votre chien mâche vos chaussures, détruit les meubles ou fait ses besoins, lorsque vous quittez la maison ? Ne soyez pas surpris ou ne vous énervez pas tout de suite contre votre animal, car ce comportement est un signe d'anxiété et de mal être. Il y a beaucoup de signes d'anxiété chez les chiens, notamment :

  • aboyer de manière excessive,
  • détruire l'ameublement de la maison,
  • uriner ou déféquer autour de la maison.

Dans certains cas, ils peuvent même finir par se blesser. Lorsque vous aidez votre chien à traverser l’anxiété de la séparation, vous devez vérifier, si son comportement étrange intervient uniquement lorsque vous vous absentez ou lorsque vous le laissez seul toute la journée. Si c'est le cas, vous pouvez exclure d'autres problèmes possibles, comme l'incontinence ou la destruction juvénile.

Qu'est-ce que l'anxiété de séparation chez les chiens ?

On peut parler d’anxiété de séparation lorsqu’un chien fait preuve de frénésie, de détresse ou qu’il développe un comportement destructeur (il casse ou mord les meubles notamment) dû à la séparation avec son maître. Cela peut être qualifié ainsi, même si un tel comportement ne dure que quelques minutes.

Dès lors, beaucoup de propriétaire d'animaux de compagnie confondent souvent les symptômes d'anxiété de ѕéраrаtiоn avec la désobéissance; les chiens sont en fait en situation de détresse et sont bouleversés par l'absence de leur propriétaire. Les signes d'anxiété chez les chiens comprennent la salivation, la dilatation des pupilles, le halètement, le tremblement et le fait de faire les cent pas. Les signes comportementaux peuvent aussi inclure le fait d'ignorer la nourriture, de détruire des objets dans la maison, le fait d'essayer de s'échapper d'une caisse ou d'une pièce et de saluer leur propriétaire comme s'il ne les avait pas vus depuis des années.

Causes de l'anxiété de séparation des chiens

L'anxiété de séparation chez les chiens peut avoir différentes causes, mais la plupart du temps, elle est dûe involontairement à la disparition du propriétaire. Voici quelques raisons pour lesquelles les chiens peuvent développer une anxiété de séparation :

1. Changement de maître

Les chiens ont tendance à s'attacher émotionnellement à leur maître. En fait, il a été considéré que la plupart des chiens nous voient non seulement comme leurs propriétaires, mais aussi comme leurs parents. Ainsi, la séparation après une longue période de développement et de maintien d'un lien avec un individu peut produire une dépression émotionnelle, ce qui conduit le chien à développer l'anxiété de séparation.

2. Négligence

Bien qu’avoir un chien soit souvent synonyme de bonheur il arrive que notre train de vie change et que vous n’ayons plus le temps de nous occuper de votre chien comme nous le faisions jusqu’à présent.

A moins de pouvoir changer nos horaires pour répondre aux besoins de nos chiens, on finit par être incapable de passer suffisamment de temps avec lui ce qui entraîne une anxiété du chien, que se sent alors rejeté.

3. Chаngеment de la rоutinе

Un changement dans la routine peut mener à un certain nombre de symptômes d'anxiété chez les chiens, car ils s'habituent à la façon dont les choses se déroulent et à ce qu'ils devraient faire à certains moments de la journée. Si vous obtenez un nouvel emploi et que vous travaillez de plus longues heures, cela peut être très déroutant pour votre chien, car il ne comprend pas pourquoi vous n'êtes pas encore à la maison.

4. Gronder ou punir

Les comportements anxieux ne sont pas le résultat de la désobéissance ou de la rancune. Il s'agit d'un message de détresse. Votre chien se montre anxieux lorsqu'il est laissé seul parce qu'il est bouleversé et qu'il essaie de faire face à son stress. Si vous les punissez, ils risquent d'être encore plus contrariés et le problème pourrait s'aggraver. Cela peut entraîner des degrés variables d'anxiété chez le chien et même une sorte de crise de panique chez le chien.

Comment aider mon chien à calmer ces crises d’anxiété?

Si vous vous dites « mon chien ressent l'anxiété de séparation, il faut que je trouve rapidement une solution » sans chercher à comprendre la racine du problème, alors il se peut que vous ne résolviez jamais le problème. Au contraire, prenez le temps de comprendre votre chien, pour comprendre d’où vient le problème.

Il se peut qu'il ait simplement besoin d'être rassuré, qu'ils aient eu peur d'être laissés avec quelque chose dans la maison ou qu'ils soient trop attachés à vous. Dans certains cas, cela peut être facilement résolu en opérant quelques petits changements, mais la plupart du temps, cela nécessitera habituellement une formation sur l'anxiété de séparation.

Lorsqu'il s'agit de traiter l'anxiété de séparation chez les chiens, l'objectif est de résoudre leurs émotions sous-jacentes en leur apprenant à apprécier, ou du moins à tolérer, le fait d'être laissés seuls. Cela peut se faire en les laissant seuls mais sans les effrayer et sans qu’ils n'attendent votre retour. Vous pouvez essayer plusieurs solutions pour aider votre chien à traverser cette période difficile.

Comment calmer le stress de mon chien

1. Entraînez-les à être seuls quand vous êtes à la maison

Dites-leur de rester dans une chambre par eux-mêmes, le temps que vous êtes dans une autre pièce. Si votre chien à une anxiété sévère, commencer avec des périodes d’absence plutôt courte, de l’ordre de 5-10 seconde, plusieurs fois par jours, jusqu'à 20-30 minutеѕ, sur plusieurs semaines.

2. Assurez-vous qu'ils fassent de l'exercice avant votre départ.

Faites faire à votre chien au moins 30 minuteѕ d'exercice (marche, course ou natation) avant de partir et de le laisser seul. Cela permettra de les fatiguer et de les aider à se détendre pendant votre absence.

3. Réduisez l'importance des adieux et des bonjours.

Les chiens sont des animaux intelligents, donc si vous ne vous remettez pas de vos émotions lorsque vous les quittez, ils peuvent s'en apercevoir et penser que quelque chose ne va pas. Au lieu de cela, dites simplement au revoir quand vous partez et bonjour quand vous revenez pour qu'ils puissent être rassurés et ce dire que, si vous n’êtes pas à la maison, ce n’est pas si grave, vous allez revenir.

4. Entraînement à rester dans la cage

Cela peut être utile pour certains chiens s'ils apprennent que la cage est l'endroit où ils doivent aller lorsqu'ils sont laissés seuls. Cependant, pour d'autres chiens, la cage peut causer plus de stress et d'anxiété. Afin de déterminer si vous devriez ou non essayer d'utiliser une cage, surveillez le comportement de votre chien pendant l'entraînement et le moment où il est laissé dans la cage pendant que vous êtes à la maison.

S'ils montrent des signes de détresse (halètement lourd, salivation excessive, tentatives d'évasion frénétique, hurlements ou aboiements persistants), la caisse confinée n'est probablement pas la meilleure option. Au lieu d'utiliser une cage, vous pouvez essayer de confiner votre chien dans une pièce derrière une barrière pour bébé.

5. Conservez le confort

Donnez-leur des vêtements qui ont votre odeur, comme le linge sale, car cela peut aider votre chien à se détendre et se rappeler que vous allez revenir. Supprimez les facteurs de stress et cachez des friandises autour de la maison, qu’il pourra chercher, le temps que vous n’êtes pas à la maison. Vous pouvez aussi essayer d'allumer la radio pour aider votre chien à ne pas se sentir si seul.

6. produits calmants pour chiens

Si vous recherchez des solutions contre l’anxiété de séparation un produit favorisant la relaxation peut s’avérer une excellente option. Ces derniers, sous formes de suppléments ou de friandises, contiennent souvent des ingrédients tels que la camomille et la lavande, qui permettent de calmer votre chien et le rendre plus heureux et calme lorsque vous êtes absent.